L’association française des juges de l’asile (AFJA)  a été créée  lors d’une assemblée générale de juges de la Cour nationale du droit d’asile (CNDA) tenue le 11 juin 2011 au Conseil d’État. Elle a pour objectif de renforcer les liens entre les juges de la première juridiction administrative de France par le nombre des affaires traitées annuellement, d’approfondir des questions posées par la pratique du droit d’asile, de développer des liens avec des associations et organismes étrangers également concernés par ces questions du droit d’asile. L’association n’est pas corporatiste tout en veillant naturellement à l’amélioration des conditions matérielles et morales de ses membres. Ont vocation à faire partie de l’association l’ensemble des juges en exercice : présidents des formations de jugement, assesseurs nommés par le Vice-président du Conseil d’ État, assesseurs nommés par le Haut Commissariat aux Réfugiés (HCR), ainsi que les juges ayant exercé ces fonctions depuis moins de deux ans. Dans le cadre de ses statuts, l’association exerce ses activités par l’organisation de réunions, rédaction d’articles et autres publications, interventions diverses sur les questions d’actualité ou théoriques relatives au droit d’asile. Elle peut associer des personnalités qualifiées à ses travaux. Le bureau est renouvelé tous les deux ans en assemblée générale.